Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

emmanuel macron

  • L’Editorial d’Alexandre Vatimbella. Le Centre au pouvoir

    Je ne croyais pas pouvoir écrire un éditorial avec un tel titre avant bien longtemps, voire peut-être jamais…

    Oui, évidemment, on pouvait constater ces deux dernières années que les idées et les valeurs centristes étaient souvent majoritaires dans la population.

    De même, j’ai souvent expliqué que face à la montée des populismes extrémistes, il y avait un axe central regroupant tous les humanistes progressistes et réformistes qui était, sur le papier, majoritaire.

    Cependant, les réflexes des électeurs encore attachés à un camp de droite ou de gauche plus fantasmés que réels, surtout ne correspondant plus à leurs attentes (certains étant plus radicaux et d’autres plus modérés) ainsi qu’un paysage politique bloqué par les appartenances partisanes ne démontraient pas une recomposition en cours et, surtout, qu’un bouleversement allait se produire aussi vite.

    Et pourtant, en ce 19 juin 2017, c’est bien le Centre qui est au pouvoir en France!

    Lire la suite

  • Entretien. Alexandre Vatimbella – Le macronisme est le Centrisme du XXI° siècle

    Alexandre Vatimbella, directeur du CREC, journaliste et politologue, travaille depuis de nombreuses années sur la définition du Centre et du Centrisme et sur ce qu’est le corpus d’une pensée centriste.

    Son ouvrage, «Le Centrisme du XXI° siècle» (dont l’édition 2017 est disponible ici) montre sans équivoque que le macronisme est un Centrisme et non un «ailleurs» ou «autre chose».

    Pour comprendre la complexité du macronisme, la lecture de cet ouvrage s’impose.

    Dans cet entretien, il nous explique pourquoi le macronisme peut être caractérisé comme le Centrisme du XXI° siècle.

     

    Lire la suite

  • Pourquoi Macron est le seul choix centriste possible

    Dimanche, les électeurs centristes choisiront de voter en conscience et en responsabilité vis-à-vis de leurs convictions politiques.

    Face à eux, en cette année 2017, ils auront onze candidats dont pas un ne vient de l’espace centriste.

    C’est fort regrettable pour le débat politique et l’existence du Centre en France.

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017. Sondages: très bonne semaine pour Macron sur fond de polémique sur la solidité de son score

    La semaine s’achève comme elle avait commencé pour Emmanuel Macron, désormais bien installé en tête des sondages souvent devant Marine Le Pen, parfois à égalité avec elle, plus rarement juste derrière elle.

    Le candidat d’En Marche! semble avoir passé un pallié malgré les attaques de plus en plus dures qu’il essuie de tous bords.

    Sa candidature apparait donc de plus en plus solide mais cela n’empêche pas, bien au contraire, tous les doutes feints ou réels distillés dans les médias.

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017. Pour les Français, Macron gouvernera au centre, ni à gauche, ni à droite

    Selon un sondage Harris-Interactive pour RMC et le site internet Atlantico, 57% des Français pensent qu’Emmanuel Macron gouvernera «au centre gauche ou au centre droit selon les sujets», 26% qu’il gouvernera au centre-droit et 17% au centre-gauche.

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017. Sondages: Macron demeure en tête

    La nouvelle vague du sondage Elabe pour BFMTV et l’Express donne Emmanuel Macron en tête au premier tour avec 25,5% des intentions de vote devant Marine Le Pen (24%) et largement vainqueur au second tour avec 26 points de plus (63%-37%).

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017. Sondages: Macron en hausse

    Voici les résultats du sondage Ifop «rolling» (quotidien) pour Paris Match, CNews et Sud radio publié aujourd’hui.

     

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017. Valls votera Macron au 1er tour mais ne se rallie pas

    Sur le plateau e BFMTV, Manuel Valls a indiqué qu’il voterait dès le premier tour pour Emmanuel Macron afin de faire barrage à Marine Le Pen et éviter le pire pour le pays.

    Il a poursuivi en estimant qu’il fallait également empêché un duel Fillon-Le Pen au second tour, critiquant le candidat LR de suivre les pas de Donald Trump, sans nommer explicitement ce dernier.

    Il a ajouté qu’il ne s’agissait que d’un vote personnel et qu’il ne se ralliait pas au candidat d’En marche! précisant qu’il ne participerait pas à sa campagne.

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017. Sondages: Macron tient la distance

    Selon un sondage Ipsos réalisé pour France télévisions, Marine Le Pen est en tête au premier tour avec 25% des intentions de vote devant Emmanuel Macron à 24%.

    Au second tour, Emmanuel Macron l’emporte aisément avec 62% des intentions de vote contre 38% à la candidate d’extrême-droite.

    Lire la suite

  • Présidentielle 2017. Sondage «rolling»: Macron demeure en tête

    Cela plusieurs fois que les résultats du sondage «rolling» (quotidien) de l’institut Opinionway varie fortement par rapport aux sondages de tous les autres instituts dont le sondage «rolling» de l’Ifop qui, lui, se situe dans la tendance générale.

    Ainsi, les scores qu’il attribue à tous les candidats sans exception ou presque sont différents de cette tendance, ce qui fait beaucoup.

    Il se peut que seul Opinionway ait raison contre tous les autres mais les écarts mêmes qui se produisent dans les résultats de son sondage d’un jour sur l’autre nous incitent à privilégier désormais le sondage Ifop.

    Néanmoins, nous continuerons à donner, pour information les chiffres d’Opinionway sans les commenter.

    Voici donc les résultats du sondage Ifop pour Paris Match, CNews et Sud radio publié aujourd’hui.

    Il donne 25,5% pour Macron et 25% pour Le Pen au premier tour et 60,5% pour Macron contre 39,5% pour Le Pen au second tour.

    Emmanuel Macron reste donc devant Marine Le Pen au premier tour tout en distançant François Fillon de 8 points et possède une avance de 21 points sur la candidate d’extrême-droite au second tour.

    Viennent ensuite, au premier tour François Fillon à 17,5%, Jean-Luc Mélenchon à 14%, Benoit Hamon à 10,5%, Nicolas Dupont-Aignan à 5% (les autres candidats à 1% ou moins).

    Pour information, les résultats du sondage Opinionway pour Les Echos et Radio classique:

    Au premier tour: Marine Le Pen (26%), Emmanuel Macron (24%), François Fillon (20%), Jean-Luc Mélenchon (13%), Benoit Hamon (11%), Nicolas Dupont-Aignan (3%) et les autres candidats à 1% ou moins.

    Au deuxième tour: Macron (61%), Marine Le Pen (39%).

    (Sondage «rolling» Ifop réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement –  âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points // Sondage «rolling» Opinionway réalisé quotidiennement par internet auprès d’un échantillon de 1500 personnes – dont 500 interrogées quotidiennement par roulement – âgées de plus de 18 ans et représentatives de la population française / méthode des quotas / marge d’erreur de 3 points)

     

     

    Alexandre Vatimbella

     

    Retrouver toutes les informations sur le Centre et le Centrisme sur le site Le Centrisme